La cuisine vietnamienne

Proche mais plus variée que la cuisine lao, avec aussi des spécialités selon les régions, nous n’avons pas eu de surprise mais avons quand même découvert quelques nouvelles saveurs!

Le plat typique vietnamien est la soupe de nouilles, où “pho” (prononcez feu): un bouillon (souvent délicieux) avec des nouilles de riz, de la viande et des herbes. Semblable à la soupe de nouilles lao, mais j’avoue préférer celle du Vietnam! Pour la petite histoire, le nom vient du temps de la colonisation française, où les français mangeaient du pot au feu. Les vietnamiens en récupéraient le bouillon, qu’ils mélangeaient avec les autres ingrédients pré cités, et le “pho” est né!

Autre met incontournable du Vietnam: les nems! On a même eu un cours de cuisine pour apprendre à en faire, ce n’est pas très compliqué!

Ici, dans la continuité des nems et rouleaux de printemps, on peut trouver beaucoup d’ingrédients qui se roulent, avec des feuilles de riz ou des feuilles vertes. Avec une petite sauce pour accompagner tout ça, c’est souvent délicieux!

En gros vous avez tout un tas d’ingrédients sur la table, que vous associez comme vous voulez et que vous roulez vous même, avec plus ou moins de dextérité. Une base souvent commune: nouilles de riz, salade et menthe, le reste dépend du cuisinier! Ça a été nos meilleurs repas au Vietnam!

Les régions ont aussi leurs spécialités: le bo bun à Hué, que vous connaissez peut être (un genre de soupe de nouille au boeuf). Nous avons bien aimé les spécialités de Hoi An, dont les délicieuses roses blanches ( raviolis de crevettes et porc), le cau lau (encore un autre genre de soupe de nouilles, mais un peu différent quand même):

Ou le mi quang, qui est, devinez un peu, encore un autre type de soupe de nouilles… Mais je vous assure, c’est très différent du “pho”!

Petite mention également pour la salade de papaye, plat très courant en Asie, qui, bonne nouvelle pour les palais sensibles, n’est ici pas (ou peu) pimentée!

En termes de boissons, quelques bières, ma préférée étant la Saigon, et le traditionnel alcool de riz, bien sur!

Pour les desserts pas grand chose: beaucoup de fruits bien sur, et des beignets en tout genre que l’on trouve partout dans la rue. La seule vraie spécialité sucrée que nous avons goutée est celle que nous avons eu au nouvel an: une base de lait de coco avec des cacahuètes, un genre de haricots, et bien sur des nouilles de riz! :-)

 

 

Bookmark the permalink.

3 Responses to La cuisine vietnamienne

  1. Suzanne de Camphin says:

    Hello “vouzautes” deux..!..vous vous souvenez de la langue “ch’tie”…?…
    Perso , j’aurais bien du mal de manger ce que vous nous présentez…!….plus difficile que moi , ça ne doit pas exister…!…
    Merci pour toutes ces belles photos.
    Bonne fin de voyage.
    A quand le retour chez nous , chez vous….?..
    Bisous à vous deux..à bientôt.

    • Suzanne de Camphin says:

      J’ai validé mon message trop vite…!….en oubliant de vous die : bonne année , meilleurs voeux pour 2014.

  2. josie de camphin says:

    Bonjour a vous c’est vrai que j’ai bien envie de goûter a tous ces plats, mais le plaisir des yeux c’est pas mal et au moins je ne prends pas un gramme.A quand votre retour?Profitez un max des bons moments.A bientôt.Bisous