La boucle de Thakhek

Notre dernière excursion avant de quitter le sud ne pouvait être que la fameuse boucle de Thakhek. Une rando en scooter de 470km sur 3 jours au milieu des sommets karstiques, des grottes et du grand lac de la province de Khammouanne. On en a pris plein les mirettes !

On commence doucement avec “the great wall” à quelques kilomètre de Thakhek, un mur de 30m de haut au milieu de nul part, son origine est probablement naturelle, mais la légende veut qu’il ait été construit pour défendre le Laos !

Et on continue la route pour arriver dans une zone plus montagneuse avec ses sommets déchiquetés, difficile de conduire sans se laisser absorber par le paysage !

On aperçoit au loin l’entrée de vallée de Konglor, notre destination du premier jour.

On approche !

Nous avons rencontré une vache toutou… Curieuse et qui adore les léchouilles… Cette information est totalement inutile mais bon :)

Après 200 km en 4h nour arrivons enfin a Konglor accueillis par un magnifique arc en ciel.

2ème jour visite de la cave de Konglor l’une des plus grosse accessible aux touristes au Laos. 7,5 km de long, certains plafonds dépassent les 50m de hauteur et la largeur de la grotte est rarement sous les 20m, donc c’est pas peu dire que c’est une grotte immense !

La majorité de la cave est dans l’obscurité la plus totale, il faut mettre nos lampes frontales pour apercevoir quelque chose, mais une petite partie a été éclairée et c’est vraiment magnifique.

Malgrè la grosse affluence touristique, la population reste très rurale et attachée à sa culture.

Ensuite c’est l’heure de reprendre la route !

Le décor est toujours époustouflant!

Nous croisons beaucoup de villages typiques.

La route se détériore au fur et à mesure pour finir en piste, assez poussiéreuse.

Enfin nous arrivons sur le lac de Nam Theun 2. Un lac de barrage créé il y a 5 ans. Du coup le panorama fait un peu hiver nucléaire, tous les arbres qui se sont retrouvés engloutis sont morts et sont restés là. Un décor qui nous fait hésiter entre beauté et tristesse.

Nous avons pu visiter le musée du barrage, 6000 personnes ont été déplacées pour sa construction, la faune et la flore a été totalement chamboulées, la région compte des éléphants sauvages, des tigres et quelques espèces uniques à la région. 40% du projet est payé par EDF, afin de faire accepter un tel projet ils ont mis beaucoup d’argent dans la réhabilitation de la zone aussi bien pour les habitants que pour les animaux mais aussi pour la surveillance de l’écosystème.

Une grande partie des rives du lac ont été déminées, c’est plus de 24000 bombes qui ont pu être récupérées. Le Laos est la zone qui a été la plus bombardée au monde, les UXO (Unexploded Ordnance) sont encore très nombreuses.

Et on reprend la route, on croise quelques pécheurs.

On arrive sur la route 12, route que nous avons prise toutes les semaines pour aller à Lank Khang dans les 6 derniers mois, mais on ne s’en lasse pas.

Quelques grottes sur le bord de la route.

Dont une totalement éclairée et aménagée. Ca donne un effet un peu film de magicien.

D’autre font plus film d’horreur…

Et nous voilà rentrés à Thakhek!

Plus de photos ici

Bookmark the permalink.

4 Responses to La boucle de Thakhek

  1. Charlotte says:

    On ne s’en lasse pas … c’est trop beau …
    Après avoir visionné ces derniers posts, je me sens zen, détendue, dépaysée … Les photos sont belles, émouvantes, je me sens … toute chose …
    Idéale pour commencer la semaine sereinement.
    Merci !

  2. josie de camphin says:

    C’est vraiment très beau et les photos nous donnent envie de découvrir tout cela et nous rendent plus zen ,et prêts a voyager.Que du bonheur.Merci

  3. Félix says:

    A noter que Cécile fait vachement bien l’UXO

    • Jul says:

      En même temps Cécile est une bombe, c’est bien connu !! Et pas désamorcée 😉 !!!